Hôpital privé
de la Seine St-Denis

L’hôpital privé de Seine St-Denis propose une consultation de sexologie pour les futurs ou jeunes parents en difficulté

Article le

L’hôpital privé de Seine St-Denis (Ramsay Générale de Santé) est l’un des rares établissements en France à proposer un accompagnement parental périnatal aux couples qui rencontrent des difficultés d’ordre sexuel lors de la grossesse ou après l’accouchement.

L’hôpital privé de Seine St-Denis propose une consultation de sexologie pour les futurs ou jeunes parents en difficulté

Quand la femme devient mère…

Les chiffres sont éloquents : « En Ile-de-France, 57 % des couples se séparent dans les 5 ans qui suivent la naissance du premier enfant », rapporte le Dr Michel Canameras. En cause : les troubles de la communication au sein du couple, l’apparition d’une divergence des valeurs ou encore des troubles de la sexualité, cite le gynécologue-obstétricien et sexologue. Des séparations parfois précédées d’écarts de conduite, puisque plus de 15 % des hommes auraient des rapports extra-conjugaux au cours du 3ème trimestre de la grossesse…

Pour le Dr Canameras, la plupart des troubles sexuels que rencontrent les futurs ou jeunes parents trouvent leurs racines dans le changement de statut des femmes lorsqu’elles ont un enfant : de compagnes et amantes elles deviennent mères, un rôle qui, pour certains hommes, n’est plus compatible avec une vie sexuelle. Certaines femmes, de leur côté, souffrent des stigmates que la grossesse a pu laisser sur leur corps et évitent tout rapport sexuel pour ne pas s’exposer. D’autres sont tellement focalisées sur leur bébé qu’elles en oublient leur conjoint et l’excluent peu à peu de leur vie.

A l’écoute des plaintes et des griefs

Au départ, c’est pour répondre aux couples qui s’interrogeaient sur les changements que la parentalité allait avoir sur leur vie intime que le Dr Canameras a décidé de suivre une formation en sexologie. Diplômé en 2014, il choisit d’aider les futurs et jeunes parents déjà en difficulté, et ouvre une consultation dans son établissement. « Je suis là pour écouter leurs plaintes, leurs griefs envers l’autre et les raisons qui les amènent à envisager une séparation : qu’est-ce que la grossesse ou l’arrivée de l’enfant a changé dans leur couple ? S’aiment-ils toujours ? Sont-ils prêts aux changements que provoquera inévitablement l’arrivée d’un enfant ?... », explique le spécialiste.

A l’issue d’un entretien approfondi, les couples ressortent avec des « outils » à appliquer pour se retrouver à deux, des conseils « simples » mais qui ont fait leurs preuves, selon le sexologue : « S’accorder une soirée par semaine, un week-end par mois et une semaine par an à deux »

Le Dr Canameras reçoit les couples une matinée par semaine, le lundi. Il est maintenant aidé dans sa démarche par une sage-femme, diplômée depuis un an en sexologie.

Article suivant

L'Hopital Privé de la Seine-Saint-Denis organise sa journée contre le tabac

Jeudi 13 décembre 2018 s’est tenue la Journée «Mois sans tabac » à l’Hôpital Privé de la Seine-Saint-Denis. ...