Hôpital privé
de la Seine St-Denis

Sport et grossesse

Entre le trop et le trop peu, il faut trouver la voie du milieu...

 

Pour les sportives

Poursuivre votre activité en l'aménageant peut être possible : à discuter avec votre médecin ou votre sage-femme.

 

Pour les autres

Un sport adapté à la grossesse est bénéfique à plusieurs égards :

  • pour le cœur,
  • pour limiter la prise de poids,
  • pour le transit intestinal,
  • pour le moral.

 

A privilégier

Les sports doux, ne mobilisant pas trop les abdominaux : marche, natation, aquagym, yoga prénatal, danse, gym prénatale.

 

A proscrire

Les sports comportant des risques de chutes, de coups ou de chocs : ski, équitation, sport de combat, tennis, sports collectifs avec ballon, plongée sous-marine et alpinisme à plus de 2000m d'altitude.

 

Notre conseil – Se limiter à un effort de 30 minutes. S'hydrater constamment. Eviter les postures accentuant la cambrure du dos.